Les contrats 2020 et bulletin d’adhésion

Vous pouvez choisir les contrats avec les producteurs de votre choix.

Contrat pour les légumes, avec Thierry DANJEAN :

fichier odt AMAP Contrat Thierry DANJEAN

Contrat pour les fromages, avec la chèvrerie de la Fontaulière :

fichier odt AMAP 2020 Contrat Fromages

Contrat pour les pains, avec Le Fournil des Co’PAins :

fichier odt AMAP Contrat FOURNIL-2020

Bulletin d’adhésion à l’AMAP :

fichier odt bulletin-adhesion-2020

 

COVID 19 : L’AMAP s’organise et se solidarise

A vos agendas, l’AMAP reprend le mercredi 6 mai 2020, distribution de 18h à 19h.

Merci de faire circuler dans vos réseaux, au vu de la situation, nous ne pourrons pas faire la com habituelle

Où ?

Karima met à disposition son garage, spacieux et ouvert vers l’extérieur permettant de respecter les gestes barrières.

Adresse : Tant que la salle du foyer des cévenols est fermée ce sera à l’entrée du village de Jaujac, par la route du Pont de Labeaume au n°90 rue Dubois Maurin 07380 Jaujac.Possibilité de se garer à proximité (+ parking sportissage à 2 pas).

Durée des contrats

Les contrats peuvent être établis pour une saison (4 mois, de mai à août 2020) ou pour deux saisons (8 mois, de mai à décembre 2020).

A noter :

- Compte tenu de la situation financière, la chèvrerie de la Fontaulière propose uniquement des contrats pour la saison mai – août 2020 (4 mois)

- Privilégiez les virements pour le maraîcher et la chèvrerie (les RIB des producteurs vous seront envoyés).

Pourquoi ?

> Pour continuer à faire vivre les agriculteurs de nos vallées, grâce au modèle résolument solidaire de l’AMAP.

« L’Amap est essentiel pour la poursuite de notre activité« , Thierry Danjean et Nicolas Espeisse

Après avoir fait face aux difficultés 2019 (tunnels de la chèvrerie de la Fontaulière détruits par les intempéries et entièrement reconstruits ; poulettes en crise ; prédation sur les terres de maraîchage…), les producteurs locaux doivent maintenant faire face à l’interdiction des marchés ouverts…

Tout en continuant leur mission première : approvisionner les habitants, avec des produits de qualité !!

Rappelons que l’AMAP est le seul modèle qui permette aux producteurs d’avoir une visibilité sur leurs ventes prochaines et donc sur les quantités à produire, sans risque de gaspillage (contrairement aux marchés ou dépôts-vente, d’où ils peuvent repartir avec des invendus).

> Pour faire vivre la solidarité entre amapiens :

Nous proposons un système d’entre-aide, pour que les amapiens volontaires puissent apporter les paniers au domicile des personnes les plus sensibles ou ne pouvant plus se déplacer. Un questionnaire sera envoyé à l’ensemble des adhérent-es et mis en ligne sur le blog (qui en a besoin / qui est volontaire).

Comment ?

Vue la situation actuelle il a été décidé d’acheter des caisses qui seront nominatives et qui seront remplies en amont par 2 ou 3 personnes avec toutes les précautions nécessaires (gel hydroalcoolique/ masques).

Tout ceci afin que les adhérent-es aient le moins de manipulations à effectuer, restent le moins de temps possible dans le lieu, et puissent respecter les distances de sécurité.Nous demanderons une caution de 3€ par caisse, ce qui représente 6€ par adhérent-es. Il s’agit d’un dispositif de sécurité, afin de préserver la santé des adhérent-es.

Vous trouverez sur ce blog les contrats pour chaque producteur, ainsi que le bulletin d’adhésion à l’association de l ‘AMAP. Si vous souhaitez vous inscrire  : pas de date limite, les nouveaux sont les bienvenus ! Remplir et renvoyer les contrats par mail aux producteurs, et le bulletin d’adhésion à l’AMAP :

Le Fournil des copains : fournillescopains.scop@sfr.fr
AMAP de Jaujac: amapjaujac@lilo.org

Et pour finir, merci de répondre à ce petit questionnaire, qui permettra à l’AMAP d’organiser une distribution solidaire pour les personnes sensibles, à risque, ou affectées par le COVID 19.

https://www.askabox.fr/repondre.php?s=273675&r=SPKXym44s9uq

 

A bientôt donc.

Pétition pour soutenir l’agriculture paysanne face à la ligne politique régionale

Un message du réseau des AMAP Auvergne Rhône Alpes :

Vous croyez en l’Agriculture paysanne? C’est le moment de l’exprimer !

« Financer l’investissement des exploitations, renforcer la compétitivité des exploitations sur les marchés internationaux, soutenir les innovations technologiques… » La ligne politique régionale en Rhône-Alpes concernant l’agriculture a au moins le mérite d’être claire !

Et ce, au détriment de tout le boulot fait depuis des dizaines d’années par nos associations pour développer des modèles durables, avec des paysans autonomes et épanouis dans leur boulot, un tissu agricole dense et solidaire…

Et oui, les coupes budgétaires tombent, toutes les structures de notre réseau se font supprimer leurs subventions, les licenciements ont commencé, certaines assos sont vraiment en péril… 

Comme chacun à son mot à dire, car un projet agricole c’est aussi et surtout un projet de société, parce qu’on parle des paysages qui vous entourent, des aliments qui arrivent dans vos assiettes, de la dynamique rurale de vos campagnes, on vous propose d’exprimer vous aussi votre opinion en signant la pétition mise en ligne par notre réseau… à découvrir sur ce lien :

http://www.petitions24.net/pour_la_diversite_des_structures_daccompagnement_agricole

Merci à l’avance pour votre soutien à tous ! On lâche rien !

Et bien sûr, on compte sur vous pour diffuser le plus largement possible…

(page la diffusion de ce message : http://amap-aura.org/vous-croyez-en-lagriculture-paysanne-cest-le-moment-de-lexprimer/)

 

 

Pourquoi le montant des adhésions au Réseau AMAP Auvergne-Rhône-Alpes augmente ?

Une volonté de faire mouvement :

L’AGE de décembre 2015 était un moment charnière dans l’histoire du réseau : un nouveau nom, de nouveaux statuts et un nouveau projet associatif et une augmentation des adhésions ont été votés.

L’objectif est de faire du réseau des AMAP un réseau transversal/horizontal pour renforcer sa capacité à « faire mouvement ».  Le réseau a ainsi décidé de se recentrer sur la réponse aux besoins des groupes d’AMAP, en commençant l’année 2016 par une campagne téléphonique auprès de vous,  adhérents du réseau.

Pour répondre à vos attentes, l’équipe salariée et bénévole est à l’œuvre pour :

- Consolider les groupes en situation de fragilité ;

- Accompagner les groupes vers le respect du cadre légal ;

- Concevoir et mettre à disposition des outils d’amélioration des pratiques ;

- Développer les échanges d’expériences entre  AMAP et entre producteurs ;

- Diffuser des outils  de communication pour les AMAP ;

- Accompagner la création, le démarrage de partenariat, la mise en relation….

 

De nombreux outils sont déjà à votre disposition sur le nouveau site internet : le kit contrat, le kit autodiagnostic, le guide essaimage actualisé, le kit bilan des partenariats, le kit finance solidaire, le kit solidarité en AMAP. Dans le courant de l’année, nous prévoyons le lancement de l’outil de gestion AMAP K, qui vise à faciliter la gestion quotidienne des AMAP mais aussi  un kit légumes anciens remettant à l’honneur des variétés oubliées. Un kit communication personnalisable permettra aux AMAP d’être équipées pour leurs évènements grand public.

 

Un contexte économique et politique en évolution

Afin d’anticiper une baisse des financements au terme de notre convention avec la région fin 2016, l’AGE a voté l’augmentation des adhésions : 8,10 ou 15€, soit la valeur d’un panier par an. Un effort particulier a aussi été demandé aux AMAP pour faire adhérer leurs paysans.

De plus, le réseau prévoit de diversifier ses sources de financement et augmenter sa part d’autofinancement : interventions en milieu scolaire, édition de sacs cabas, ecocups, tee-shirts ou tabliers.

Nous avons été pris de vitesse dans cette réflexion et la réorientation par l’élection du nouveau Conseil Régional qui baisse drastiquement la subvention 2016 avec des conséquences dramatiques, non seulement en termes humains pour l’équipe salariée, mais aussi pour l’association au moment même où tout ce travail s’accomplit.

Cela rend encore plus pertinent et urgent la restructuration et l’évolution de notre modèle économique.

 

Pour continuer de faire vivre le mouvement, Amapiens, paysans, mobilisez vous ! Engagez-vous, bénévolement et/ou financièrement.

Ci-joint un petit schéma qui explique l’intérêt des cotisations :

Cotisation Amap et subventions

Gratin de blette sauce béchamel à la noix de muscade

Ingrédients pour 4 personnes :

  • une belle botte de blette

=> Pour la béchamel :

  • 40 g de beurre
  • 40 g de farine
  • 1/2 litre de lait
  • 1 jaune d’œuf (des poulettes ;-)   )
  • 100 g d’emmental râpé
  • Noix de muscade
  • Sel

 

Un préparation simple :

Préparez les blettes : lavez-les, coupez en petits tronçons les feuilles ainsi que les côtes. Faire cuire l’ensemble dans une grande quantité d’eau salée pendant 20 minutes.

Préparer une béchamel (je vous faire grâce de l’explication si vous le permettez, sinon demandez moi en commentaire)

Egouttez bien les feuilles de blette. Mélangez les blettes à la bechamel. Mettez dans un plat allant au four, parsemez le fromage restant sur le dessus et enfournez à four chaud, directement sous le grill, pendant 10 minutes environ. Dès que le fromage est bien gratiné, vous pouvez éteindre.

 

Bon appétit

 

Gratin de blette et riz blanc

 

1234

9ruefrancoeur |
BLOG DE L... |
Maison Partagée de Kerbochet |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Maisondelenfance49
| Act for tomorrow
| Seminaireanimateursmjc